FAQ

Gestion de domaines

Puis je exporter une liste de mes domaines ?

Oui pour cela il suffit de vous rendre sur la liste des domaines de l’organisation pour exporter un fichier au format .csv et de :

  1. Basculez sur la « Vue table »,
  2. Cliquez sur l’icône « engrenage » en haut à droite du tableau,
  3. Choisissez « Exportez en CSV »

Selon la configuration de votre navigateur il vous sera proposé de visualiser ou enregistrer le fichier. Ce dernier contient toutes les informations administratives sur chaque domaine affiché dans la liste de domaines.

Transferts

J’ai besoin d’ajouter/corriger le code d’autorisation et de relancer le transfert

Si vous avez besoin de relancer le transfert d’un nom de domaine parce que la clé d’autorisation (ou code EPP, clé EPP, auth Key, code de transfert, etc..) est manquante ou erronée, cela est possible depuis la page de progression du transfert du domaine concernée.

Vous pouvez y accéder depuis la gestion des « Domaines » de l’utilisateur ou de l’organisation concernée, puis cliquez sur l’onglet « En cours » et enfin sur le nom du domaine concerné.

Défilez la page vers le bas et entrez le nouveau code (ou le code correct) dans le champ prévu à cet effet puis sauvegarder.

Je dois relancer le transfert et renvoyer les emails de confirmation (FOA)

Si vous devez relancer le transfert d’un nom de domaine parce que :

  • un ou plusieurs des propriétaires n’a pas répondu aux emails avant la date limite
  • vous devez renvoyez les emails de confirmation après un changement d’adresse email

C’est possible depuis la page de progression du transfert (à laquelle vous pouvez accéder depuis la rubrique « Domaines » de l’utilisateur / organisation concerné).

Défilez la page vers le bas et à l’étape 5 cliquez sur l’icône « Flèche Circulaire » près de l’adresse email non encore validée.

Le système va revérifier les adresses emails (au cas où elles auraient changées) et va renvoyer les emails. Cela relancera le transfert (gratuitement).

Ou puis je récupérer mon code d’autorisation.

Pour récupérer votre code d’autorisation (appelé aussi code EPP, clé EPP, code de transfert, clé d’autorisation, etc.) vous devez vous rendrez dans l’administration de votre domaine (« Domaines » 〉cliquez sur le nom de votre domaine).

Rendez vous ensuite dans la section « Transfert sortant » via le menu de navigation gauche. Cela va afficher la page sur laquelle vous pouvez récupérer le code d’autorisation ou le régénérer si nécessaire.

Comment puis je déverrouiller mon domaine (enlever la protection contre le transfert)

Pour déverrouiller votre domaine pour un transfert en dehors de Gandi, rendez vous sur la page de gestion du domaine concerné (« Domaines » 〉cliquez sur le nom de votre domaine) et cliquez sur la section « Transfert sortant » dans le menu de navigation gauche. Sur la page qui va s’afficher vous pouvez désactiver (ou activer) la protection contre le transfert en cliquant sur « Désactiver la protection contre le transfert ».

Que faire si mon domaine est géré par un revendeur ?

Si votre domaine est géré par un revendeur, il vous sera nécessaire de contacter ce dernier directement (ou leur support clientèle) car ils sont l’intermédiaire Technique entre vous et Gandi.

Ils sont en charge de toutes vos demandes Techniques, Administratives et Commerciales et peuvent effectuer les opérations nécessaires pour un transfert de votre domaine. Dans le cas contraire vous pouvez aussi leur demander de libérer votre domaine et le contact propriétaire (après mise à jour de ses informations si nécessaire), ce qui vous permettra d’utiliser ce compte pour vous connecter à notre site et gérer votre domaine.

Je ne reçois pas l’email de vérification

Pour certaines extensions (TLD) après avoir complété avec succès le processus de Transfert auprès du nouveau registrar (par exemple accepté les emails de confirmation et avoir renseigné le bon code d’autorisation), le système va vous envoyer un email de confirmation de sortie au propriétaire du domaine avec ces détails :

Sujet: [GANDI] IMPORTANT: Transfert de EXAMPLE.COM vers un autre registrar.

Si vous ne cliquez pas dans le lien fournit dans l’email, le transfert sera accepté automatiquement après 5 jours pleins (8 pour un .fr) après la fin de la procédure de transfert au niveau du registre.

Que faire si je change d’avis ?

Les domaines ne peuvent généralement pas être transférés pendant les 60 jours qui suivent leur enregistrement, mais il y a une exception néanmoins : Vous pouvez transférer votre domaine de nouveau vers le registrar que vous venez de quitter sans avoir à attendre ces 60 jours.

Si vous ne validez pas l’un des emails de confirmation (si applicable) le transfert sera automatiquement bloqué, vous pourrez alors l’annuler.

Si vous changez d’avis après validation des emails de confirmation, contactez le registrar « perdant » : si l’extension impose un « délai de réserve », le registrar a encore la possibilité de s’opposer au transfert.

Destruction

Comment puis je effacer (détruire) mon domaine ?

Gandi ne vous force pas à renouveler vos domaines par défaut. En conséquences si vous voulez effacer votre nom de domaine, il vous suffit de ne pas le renouveler. Lorsqu’un domaine n’est pas renouvelé, il est automatiquement détruit au registre après différentes phases (différentes selon l’extension concernée). Pour un .com par exemple, ce délai est de 80 jours après l’expiration du domaine. Après une période aléatoire (connue uniquement par le registre) le domaine redeviendra disponible à l’enregistrement sur la règle du « premier arrivé, premier servi).

Si vous avez de besoin de détruire votre nom de domaine avant sa date normale d’effacement (par exemple pour un problème légal, ou des raisons urgentes), il vous faudra nous faire parvenir le formulaire de destruction anticipée (et toutes les preuves d’identification nécessaires, comme indiqué dans les instructions du formulaire). Ce formulaire et à faire parvenir à Gandi par Fax, Email ou Voie postale.

Vous pouvez télécharger le formulaire ici

Redirection Web

Dois je utiliser les LiveDNS ?

Nous vous recommandons d’utiliser les LiveDNS avec ce service. Si ce n’est pas le cas, l’interface vous demandera de le faire, et avec les LiveDNS vous serez sur que les enregistrements DNS nécessaires ont été ajoutés pour que la redirection fonctionne.

Combien de temps faut il pour que les modifications prennent effet ?

Cela dépend. Si le fichier de zone (fichier de configuration des serveurs de noms) du domaine concerné a déjà un enregistrement de type A pointant sur 217.70.184.38 ou qu’il y a un enregistrement de type CNAME pour le sous domaine www pointant vers « webredir.vip.gandi.net », la redirection correspondante sera active sous une vingtaine de minute au maximum.

Attention

N’oubliez pas de vider le cache ce votre navigateur avant chaque test pour être sur d’avoir la version « en ligne ».

Si la modification doit être effectuée sur le fichier de zone du nom de domaine concerné, le changement d’enregistrement pourra prendre plusieurs heures pour prendre effet en raison du délai de propagation des DNS.

Comment puis je éditer une entrée de redirection web ?

Si vous faites une erreur, retournez sur la liste des redirections Web de votre domaine. Vous pouvez éditer une adresse de redirection en cliquant sur l’icône « crayon » à droite de la redirection en question.

Pour enlever une redirection web, cliquez sur l’icône « poubelle » rouge à droite. La suppression est définitive.

Serveurs de nom

Gandi fournit-il un serveur DNS secondaire ?

Tout nom de domaine doit être géré par au moins deux serveurs DNS distincts, pour assurer son bon fonctionnement au cas où l’un des deux serait en panne. Les deux (ou plus) serveurs de noms sont exactement équivalents et possèdent les mêmes informations sur le domaine. Statistiquement, l’ensemble des requêtes est partagé entre tous à tout moment.

Cependant lorsqu’une modification est nécessaire (par exemple changer l’adresse IP du site web), elle n’est effectuée que sur l’un des serveurs : celui qui est configuré comme primaire. Les autres serveurs du domaine, dits secondaires, se mettront à jour automatiquement, sans intervention humaine explicite.

Gandi propose un serveur DNS secondaire, sans supplément de prix (vous ne payez que l’achat du nom de domaine).

Dans le tableau de bord, sélectionnez votre domaine. Vous aurez un acces rapide à l’administration de vos domaines ici. A la rubrique “Paramètres techniques”, cliquer sur “Modifier”. Il vous suffira alors d’ajouter le serveur de noms suivant (en secondaire) :

ns6.gandi.net 217.70.177.40

Suite à votre validation, notre serveur DNS va se mettre à jour automatiquement (si le serveur primaire est correctement configuré). Il devient actif pour votre domaine au plus tard 2 heures après votre modification. Il se synchronise périodiquement sur le premier serveur de la liste.

Note

Si vous rencontrez une erreur avec le zonecheck (AFNIC, DENIC, ou autres) nous vous invitons à relancer la modification une heure après.

Enregistrements DNS

A quoi servent les enregistrements DNS ?

Pour que votre nom de domaine (« exemple.com ») ou sous domaine (« quelquechose.exemple.com ») puisse « fonctionner », il est nécessaire que vous lui disiez où il peut trouver les services comme un site web ou un serveur mail.

Où puis je modifier mes enregistrements DNS ?

Si vous utilisez les LiveDNS Gandi et si votre domaine est chez Gandi, vous pouvez gérer vos enregistrements DNS depuis notre interface.

Sinon il vous faudra contacter votre fournisseur de serveurs de nom (qui est généralement votre fournisseur d’hébergement) et modifier vos enregistrements via leur interface.

Combien de temps faut il pour que mes enregistrements DNS fonctionnent ?

Si vous utilisez les LiveDNS et que l’enregistrement concerné est nouveau, (qu’il ne remplace par un enregistrement existant avec le même nom), le changement sera effectué en temps réel sur notre zone. Il faudra attendre quelques heures néanmoins pour que les changements soient visibles sur tout Internet, en particulier si vous remplacez un enregistrement existant avec une valeur différente.

Note

Il ne sert à rien d’assigner un TTL bas à un ernregistrement car cela ne permet pas d’accélérer la propagation s’il est indiqué pour un nouvel enregistrement. C’est le TTL déjà propagé, qui est pris en compte. Vous utilisez un TTL bas uniquement dans le cas d’un changement de service, avant de changer un service, pour réduire la durée de la bascule.

Le forçage de DNS est mal vu par les DNS racines qui peuvent blacklister les enregistrements concernés, tout le fichier de zone, voir tous les DNS.

Quels types d’enregistrements les LiveDNS de Gandi acceptent ils ?

Si vous utilisez nos LiveDNS vous pouvez ajouter ces types d’enregistrements à votre domaine via notre interface :

A, AAAA, CNAME, MX, NS, TXT, WKS, SRV, LOC, SPF, CAA, SSHFP, PTR, DNAME

En plus de ces enregistrements, sont également supportés via notre API LiveDNS REST :

DS, TLSA, CDS

Zonechecks (validation de zone DNS)

Qu’est ce qu’un zonecheck ?

Un zonecheck est un test que le registre effectue pour voir si les serveurs de noms que vous voulez utiliser avec votre domaine sont conforme à leurs exigences d’utilisation. Dans le cas où les serveurs de noms que vous voulez utiliser ne passent pas ce test, le registre n’acceptera pas cette opération (qui tombera en erreur dans votre interface).

Les ccTLDs suivants effectuent ce zonecheck lors de la création ou du transfert d’un domaine : af, at, co.za, com.ge, cx, de, dk, fi, fo, fr, ge, gn, hk, ie, io, it, lu, lv, no, pl, pm, pt (avant la création uniquement), re, ru, sl, sm, tf, tr et ses domaines de 3ème niveau, vn et ses domaines de 3ème niveau, wf, yt, РФ (.XN–P1AI)

Avez vous des exemples d’enregistrements DNS ?

Oui vous pouvez trouvez de plus amples informations avec quelques exemples, dans ces pages :