Qu’est-ce qu’un enregistrement de type TXT ?

Quand dois je utiliser un enregistrement TXT ?

Un enregistrement TXT est un type d’enregistrement de ressources souvent utilisé pour prouver à des fournisseurs (google, office 365, hébergeurs, etc..) que vous êtes le propriétaire du nom de domaine.

Il est à noter qu’un enregistrement TXT a sa valeur limitée à 255 caractères. Si vous avez un enregistrement plus long (DKIM par exemple) il vous sera nécessaire de « scinder » cet enregistrement en deux chaînes de caractères de 255 définies par des guillemets, sans espace entre chaque chaînes. Votre enregistrement devrait ressembler à cela :

@ 1800 IN TXT "première chaine de 255 caractères""seconde chaine de 255 caractères""éventuellement troisième chaine de 255 caractères"

Note

La syntaxe BIND (le « langage des DNS ») nécessite que tous les enregistrements TXT sur un même domaine / sous domaine aient le même TTL. Par exemple test IN TXT « text1 » et test IN TXT « text2 » devront avoir le même TTL, sinon le système vous renverra une erreur.

Un exemple ?

Voici quelques exemples :

  • utilisation de @ pour représenter le domaine Apex (nu, « example.com ») ;
@ 10800 IN TXT "ce que vous voulez ajouter comme texte selon les besoins"
  • utilisation de quelquechose pour représenter un sous domaine (« quelquechose.example.com ») :
quelquechose 10800 IN TXT "insérer votre information ici"

(vous remplacerez « quelquechose » dans l’exemple ci dessus par le sous domaine choisi. Le plus courant est « www »).