FAQ : Noms de domaine - Enregistrements DNS

A quoi servent les enregistrements DNS ?

Pour que votre nom de domaine (« example.com ») ou sous domaine (« quelquechose.example.com ») puisse « fonctionner », il est nécessaire que vous lui disiez où il peut trouver les services comme un site web ou un serveur mail.

Où puis je modifier mes enregistrements DNS ?

Si vous utilisez les LiveDNS Gandi et si votre domaine est chez Gandi, vous pouvez gérer vos enregistrements DNS depuis notre interface.

Sinon il vous faudra contacter votre fournisseur de serveurs de nom (qui est généralement votre fournisseur d’hébergement) et modifier vos enregistrements via leur interface.

Combien de temps faut il pour que mes enregistrements DNS fonctionnent ?

Si vous utilisez les LiveDNS et que l’enregistrement concerné est nouveau, (qu’il ne remplace par un enregistrement existant avec le même nom), le changement sera effectué en temps réel sur notre zone. Il faudra attendre quelques heures néanmoins pour que les changements soient visibles sur tout Internet, en particulier si vous remplacez un enregistrement existant avec une valeur différente.

Note

Il ne sert à rien d’assigner un TTL bas à un ernregistrement car cela ne permet pas d’accélérer la propagation s’il est indiqué pour un nouvel enregistrement. C’est le TTL déjà propagé, qui est pris en compte. Vous utilisez un TTL bas uniquement dans le cas d’un changement de service, avant de changer un service, pour réduire la durée de la bascule.

Le forçage de DNS est mal vu par les DNS racines qui peuvent blacklister les enregistrements concernés, tout le fichier de zone, voir tous les DNS.

Quels types d’enregistrements les LiveDNS de Gandi acceptent ils ?

Si vous utilisez nos LiveDNS vous pouvez ajouter ces types d’enregistrements à votre domaine via notre interface :

A, AAAA, CNAME, MX, NS, TXT, WKS, SRV, LOC, SPF, CAA, SSHFP, PTR, DNAME

En plus de ces enregistrements, sont également supportés via notre API LiveDNS REST :

DS, TLSA, CDS