Comment puis-je modifier mes enregistrements DNS ?

Les enregistrements DNS sont un ensemble d’informations qui permet de « connecter » votre nom de domaine à un serveur « technique » hébergeant un service spécifique. Fournir des enregistrements DNS corrects est essentiel pour des services internet fonctionnels.

IMPORTANT La syntaxe des LiveDNS

La syntaxe BIND (le langage de « programmation » des DNS) chez Gandi est dite « dynamique » ou « relative », car les enregistrements sont créés par rapport au domaine APEX (domaine « nu »). De ce fait le domaine APEX (example.com) est représenté par le symbole @. Les sous domaines sont précisés uniquement sous forme du nom du sous domaine : www.example.com sera écrit www. Un sous domaine de second niveau (mon.extranet.example.com) sera spécifié par rapport au domaine APEX aussi et donc défini sous la forme mon.extranet.

Cela veut dire aussi que le système rajoute le domaine APEX à tout enregistrement d’hôte ou d’adresse tant qu’on ne lui signale pas qu’il s’agit d’une adresse « statique ». Par exemple un CNAME vers example.com devra être « clos » avec un point :

www 3600 CNAME example.com **.**

Si vous oubliez ce point le système rajoutera le domaine apex créant l’adresse « example.com.example.com ».

Serveurs de noms et Enregistrements DNS

Les enregistrements DNS sont fournis par le serveur de noms. Gandi fournit des serveurs de noms gratuitement pour tout client ayant enregistré un nom de domaine chez nous. Si vous utilisez des DNS Externes néanmoins dans ce cas vous devrez utiliser l’interface mise à votre disposition par votre fournisseur de DNS. Pour des raisons de sécurité notre interface n’accède qu’à nos propres DNS.

Si vous avez enregistré votre domaine via notre interface « classique », il est préférable de passer vos domaines sur nos LiveDNS qui sont plus récents : Plus d’information ici

Modifier vos enregistrements DNS

Il existe plusieurs méthodes pour éditer vos enregistrements DNS. Vous pouvez choisir la méthode qui correspond le mieux à vos besoins ou que vous préférez, toutes produiront le même résultat.

Modifier les enregistrements DNS pour un seul Domaine

Premièrement, il vous faut accéder aux enregistrements DNS du domaine concerné en suivant ces étapes :

  1. Connectez-vous à votre compte Gandi puis rendez vous dans la rubrique « NOM DE DOMAINE » du menu de navigation.
  2. Cliquez sur le nom de domaine choisi.
  3. Cliquez sur « Enregistrements DNS » dans le menu des onglets de ce domaine.

De cette page, vous pouvez modifier un enregistrement à la fois en Vue avancée ou l’ensemble des enregistrements en Vue texte.

Dans ce mode vous utilisez l’interface Gandi pour gérer un enregistrement à la fois. Pour cela suivez les instructions ci-dessous :

  1. Cliquez sur l’icône  » crayon (🖉)  » à droite d’un enregistrement pour le modifier.
  2. Cliquez sur l’icône « corbeille » à droite d’un enregistrement pour l’effacer.
  3. Cliquez sur le bouton « Ajouter » pour créer un nouvel enregistrement.

Chaque option ouvrira une boite de dialogue vous demandant de compléter les informations nécessaires. Une fois vos choix confirmer les changements seront effectués.

Important

Vous ne pouvez avoir qu’un seul enregistrement sur un sous domaine utilisant un enregistrement de type CNAME.

En mode texte vous pouvez modifier l’intégralité du fichier de zone par vous-même. Cette option est à réserver aux clients qui sont familiarisés avec le fonctionnement et le format des enregistrements DNS.

Pour cela cliquez sur « Éditer le fichier de zone » pour modifier les enregistrements. Une fois cela fait, cliquez sur « Enregistrer » pour sauvegarder vos changements.

Modifier plusieurs Domaines via le modèle de configuration

Vous pouvez créer un ensemble d’enregistrements DNS qui seront appliqués sur chaque domaine que vous achèterez ou sur plusieurs domaines sélectionnés dans votre liste de domaines en vue « Liste » via le modèle de configuration. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet ici.

Délai de mise à jour des enregistrements DNS

Lorsque vous mettez vos enregistrements DNS à jour un délai plus ou moins long peut s’appliquer. Les changements effectués sur notre interface sont « poussés » directement sur les DNS du registre. Ainsi un nouvel enregistrement est généralement disponible en quelques minutes. Pour un enregistrement modifié néanmoins, c’est le TTL déjà propagé qui est pris en compte, c’est-à-dire en moyenne 3 heures. C’est aussi pour cela qu’il ne sert à rien de mettre un TTL bas pour un enregistrement dans l’espoir d’accélérer sa propagation.

Sauvegarder vos enregistrements DNS

Si vous utilisez les serveurs de noms Gandi LiveDNS, vous avez la possibilité de créer des « Instantanés » de vos enregistrements DNS, en plus des instantanés automatiques effectués par le système à chaque changement. Nous vous recommandons d’effectuer ces instantanés de préférence avant tout changement « manuel » sur les enregistrements. En cas de problème cela vous permettra de revenir rapidement et facilement à la version précédente. Pour effectuer ces instantanés, sous le domaine concerné, rendez vous dans le menu « onglets », « Enregistrements DNS » et cliquez sur « Prendre un instantané de la zone ». Cette fonctionnalité n’est disponible que pour les utilisateurs de Gandi LiveDNS. Vous avez aussi la possibilité de télécharger un fichier .csv (voir ci dessous) pour un, plusieurs ou tout vos domaines afin de mettre en place une politique de sauvegardes de vos données. Pour un seul domaine, le plus simple est de passer en « Vue texte », de sélectionner toutes les lignes du « Fichier de Zone » et d’effectuer un copier/coller vers un logiciel d’édition (notepad, gedit, etc..). Sauvegarder le fichier avec le nom du domaine et la date et copiez le à deux endroits différents.

Pour restaurer un instantané, cliquez sur « Restaurer un instantané ». Vous pourrez accéder alors à la liste de ces derniers, prévisualiser les instantanés et choisir celui à restaurer. Vous pouvez aussi revenir à la version par défaut des enregistrements DNS de Gandi, en choisissant la sauvegarde « Gandi LiveDNS ».

Exporter les enregistrements DNS

Vous pouvez exporter les enregistrements DNS de tout ou partie de vos noms de domaines dans un fichier au format CSV en suivant ces étapes :

  1. Connectez-vous à votre compte, puis rendez vous dans la rubrique « NOM DE DOMAINE » depuis le menu de gauche.
  2. Vérifiez que vous êtes bien en Vue avancée, puis cliquez sur l’icône « engrenage » (⚙) en haut à droite de la liste.
  3. Cliquez sur « Exporter les enregistrements DNS en CSV ».

La récupération des données et la génération du fichier peuvent prendre un peu de temps (selon le nombre de domaines concernés), merci de patienter.

Si vous désirez uniquement les enregistrements d’une partie de vos domaines, procédez comme suit :

  1. Connectez-vous à votre compte, puis rendez vous dans la rubrique « NOM DE DOMAINE » depuis le menu de gauche.
  2. Vérifiez que vous êtes bien en Vue avancée.
  3. Filtrez la liste des domaines concernés par votre export.
  4. Cliquez sur l’icône « engrenage » (⚙) en haut à droite de la liste.
  5. Cliquez sur « Exporter les enregistrements DNS en CSV ».

OU

  1. Sélectionnez les noms de domaines concernés via les cases à cocher à gauche de vos domaines.
  2. Dans le menu contextuel ouvert en bas de la page, choisissez « Export ».
  3. Sélectionnez « Enregistrements DNS ».
  4. Cliquez sur « Continuer ».

Types d’enregistrements DNS

Pour en apprendre plus sur les différents types d’enregistrements, leur utilisation et comment les utiliser chez Gandi, référez-vous aux pages suivantes :

  • Type A - Utilisé pour pointer votre domaine vers un serveur avec une IP Statique.
  • Type Alias - Utilisé pour pointer votre domaine « Apex » vers un hôte web (et non une IP).
  • Type CAA - Utilisé pour fournir des informations à l’Autorité de Certification lors de la création d’un certificat SSL.
  • Type CNAME - Utilisé pour pointer un sous domaine vers une autre addresse web.
  • Type MX - Utilisé pour définir un serveur de Mail.
  • Type NAPTR - Utilisé principalement pour gérer les sessions de téléphonie internet.
  • Type TXT - Utilisé attacher des informations à votre domaine / Sous domaine. Très flexible il est utilisé pour de multiples utilisations, comme la validation de propriété d’un domaine ou l’ajout d’un enregistrement de type SPF.
  • Type SRV - Utilisé pour lier un service « web » à un nom d’hôte.
  • Type SPF - Ancien format d’enregistrement utilisé pour se prémunir d’email de spoofing. Maintenant remplacé par un TXT.
  • Type RP : Utilisé pour fournir des informations sur une personne responsable (Responsable Party) du nom de domaine.

Note

Même si vous pouvez utiliser un enregistrement CNAME pour les sous domaines, si vous voulez rediriger des domaines ou sous domaines différents vers une adresse de site unique, il est préférable (d’un point de vue technique et de référencement) de le faire via une redirection Web. N’utilisez les CNAME qui si cela est vraiment nécessaire (gestion de langues différentes automatisées par exemple).

Créer un sous domaine

Les sous domaines sont la partie d’une adresse url se trouvant « devant » votre nom de domaine, séparé par un point. Par exemple dans « docs.gandi.net » le sous domaine commence par « docs. Dans « www.gandi.net » le sous domaine est « www ».

Les sous domaines se créent directement en tant qu’enregistrement DNS. Référez-vous aux étapes ci-dessous :

  1. Connectez-vous à votre compte Gandi, puis rendez vous sur la gestion des enregistrements DNS du domaine concerné (voir plus haut).
  2. Cliquez sur le bouton « Ajouter » pour créer un nouvel enregistrement.
  3. Choisissez le type d’enregistrement. Cela sera un type A si votre hébergeur vous a fourni une adresse IP (43.01.22.25) ou un type CNAME s’il vous a fourni une adresse d’hôte (votresite.sonhebergement.tld). Une fois les informations entrées dans la boite de dialogue, confirmez l’enregistrement pour que la propagation commence.

Note

Comme expliqué ci dessus, si vous désirez rediriger de multiples domaines ou sous domaines vers un site unique (comme example.org vers gandi.com) il est préférable d’utiliser des redirections Web à la place d’un CNAME. Les Alias concurrenceraient votre propre site au niveau référencement.

Plus d’information ?

Vous pouvez trouver de plus amples informations sur les enregistrements DNS dans notre FAQ DNS