Qu’est-ce qu’un domaine IDN, ou Nom de Domaine Internationalisé

Beaucoup de langues utilisent des caractères qui ne sont pas inclus dans l’ASCII, le jeu de caractères standard utilisé par tous les ordinateurs. Ces langues nécessitent l’utilisation d’UNICODE pour pouvoir afficher les caractères « spéciaux » requis pour cette langue, comme les caractères accentués pour le français, ou les charactères utilisés dans le chinois. Il est souvent possible d’utiliser le jeu de caractère étendu UNICODE lors de l’enregistrement d’un nom de domaine, que cela soit pour un nom de domaine unique ou pour la déclinaison de celui ci pour d’autres tlds internationaux. Les noms de domaine qui utilisent ces caractères « étendus » sont dits IDN ou Internationalized Domain Names.

Attention

Tous les serveurs Web ou Mail n’acceptent pas l’UNICODE et beaucoup ne seront pas en mesure de reconnaître un nom de domaine Internationalisé. C’est d’ailleurs particulièrement le cas pour les serveurs de messagerie.

Vous pouvez néanmoins faire fonctionner un nom de domaine IDN sur un système ne supportant pas UNICODE en utilisant la version Punycode de votre nom de domaine. Le Punycode est la version encodée et convertie des caractères étendus internationaux en caractères ASCII, de manière à pouvoir être lu par tous les systèmes. Un nom de domaine encodé en Punycode commence toujours avec « xn– » pour signaler que l’encodage est utilisé.

Voici quelques exemples :

Domaine internationalisé

Punycode

example.台灣

example.xn–kpry57d

éxàmplê.com

xn–xmpl-0na6cm.com

Vous trouverez un lien vers un convertisseur punycode ci dessous.

Ressources additionnelles

Nous avons inclus quelques liens vers des outils de conversion ci-dessous :

Attention

Tous les serveurs web, DNS ou serveur de Mail n’ont pas la possibilité de reconnaître « nativement » les caractères accentués (après tout la langue internationale est l’anglais). Vous risquez de rencontrer des problèmes, notamment au niveau des logiciels de messagerie, pour faire reconnaître votre domaine IDN s’il n’est pas lui-même internationalisé. Dans ce cas vous pouvez toujours utiliser la version « encodée » du nom de domaine à la place.