Créer des serveurs de noms personnalisés (Vanity)

Les serveurs de noms sont des serveurs d’un type particulier, en charge d’informer les ordinateurs des utilisateurs de la localisation, sur le réseau, du serveur de votre site web. Le nom de vos serveurs de noms sont listés dans vos enregistrements DNS et par nécessité, disponible publiquement. Le nom des serveurs de noms inclus donc souvent le nom de votre fournisseur de service, comme par exemple « ns123.gandi.net ».

Certains propriétaires de sites web préfèrent utiliser des noms de serveurs « vanity » (personnalisés), liés à leur marque ou nom de domaine, de manière à ce que ceux ci apparaissent liés à leur marque dans les enregistrements DNS et non pas à leur fournisseur de service. Il n’y a aucune différence technique entre des serveurs de noms « normaux » et des serveurs de noms « vanity ». La seule différence est le nom affiché dans les enregistrements DNS.

Ce tutoriel va vous expliquer comment créer vos propres serveurs Vanity chez Gandi.

Introduction

A la fin de ce tutoriel vous aurez les serveurs de noms suivant pour le domaine choisi :

  • ns1.$domaine
  • ns2.$domaine
  • ns3.$domaine

où $domaine correspond au nom de domaine concerné.

Dans cet exemple le domaine utilise initialement les LiveDNS sans configuration particulière.

Étape 1 : Récupérer les addresses IP des serveurs de noms actuels

Pour cela vous pouvez utiliser la commande suivante dans un terminal ou une interface en ligne de commande :

dig NS $domaine

Si tout fonctionne correctement vous devriez avoir une liste de plusieurs serveurs de noms et leurs adresses IP. Pour chaque enregistrement, notez le nom et l’adresse IP.

Si vous ne voyez pas la liste de vos serveurs de noms, vous pouvez rechercher chaque serveur indépendamment. Vous pouvez trouver les noms de vos serveurs pour votre domaine, directement dans votre interface Gandi, en choisissant le domaine, puis l’onglet « Serveurs de noms ».

Vous pouvez utiliser les commandes ci-dessous pour récupérer les adresses IPs pour chaque serveur de noms. Remplacez « ns-x-a.gandi.net » par le nom du serveur de nom, pour chaque serveur.

Note

Généralement les serveurs LiveDNS Gandi comprennent un serveur en ns-x-a.gandi, un en ns-x-b.gand.net et un en ns-x-c.gandi.net.

dig +short A ns-x-a.gandi.net dig +short AAAA ns-x-a.gandi.net

Étape 2 : Créer les Glue Records

Via l’interface de gestion des Glue Records, créez 3 Glue Records en utilisant les adresses IP renvoyées par la commande « dig ». Les Glue records devront ressembler à ceux ci-dessous, mais avec vos propres adresses IP à la place de celles utilisées dans l’exemple.

  • ns1: 173.246.100.228 2001:4b98:aaaa::e4
  • ns2: 213.167.230.242 2001:4b98:aaab::f2
  • ns3: 217.70.187.146 2604:3400:aaac::92

Étape 3 : Mettre à jour les Enregistrements LiveDNS

Attention

Après avoir mis à jour les enregistrements LiveDNS vous ne serez plus en mesure de modifier ces enregistrements jusqu’à ce que vous ayez configurer votre domaine pour utiliser des DNS externes. Vérifiez donc bien (deux fois valent mieux qu’une) vos modifications avant de sauvegarder vos modifications.

Il vous sera nécessaire de faire les modifications suivantes en mode texte. Créez les enregistrements ci-dessous en vous assurant de remplacer les adresses IP d’exemples par celles de vos propres serveurs de noms telles que récupérées lors de l’étape une.

@ IN NS ns1
@ IN NS ns2
@ IN NS ns3

ns1 IN A 173.246.100.228
ns1 IN AAAA 2001:4b98:aaaa::e4
ns2 IN A 213.167.230.242
ns2 IN AAAA 2001:4b98:aaab::f2
ns3 IN A 217.70.187.146
ns3 IN AAAA 2604:3400:aaac::92

Étape 4 : Mettre à jour les serveurs de noms auprès du Registre

Dans l’onglet « Serveurs de noms » de votre domaine, modifiez les serveurs de noms. Entrez les noms que vous venez juste de créer.

Vos serveurs de noms devraient ressembler à :

  • ns1.$domain
  • ns2.$domain
  • ns3.$domain

L’opération est maintenant complète. Comme tous les changements de serveurs de noms, les changements de serveurs de noms peuvent prendre jusqu’à 48 heures pour se propager entièrement au niveau du système DNS mondial. Pour rappel les changement d’enregistrements DNS eux mettent entre 3 et 12 heures pour se propager.