Comment modifier le fichier de configuration d’un hébergement PHP

Si vous avez besoin de modifier le fichier de configuration de votre instance PHP, il est possible de le faire dans une certaine mesure.

Certains paramètres ne peuvent pas être modifiés. La liste de ces paramètres non modifiables est présentée ci-dessous.

Comment modifier votre php.ini

Accédez à votre instance avec SFTP et téléchargez le fichier /lamp0/etc/php/php-custom.ini Éditez localement le fichier, en mettant les valeurs que vous voulez changer. Les valeurs non modifiées resteront aux valeurs par défaut ( voir phpinfo par défaut). Lorsque vous êtes satisfait de votre version du fichier, chargez-le dans votre instance, en remplaçant l’original (lamp0/etc/php/php/php-custom.ini).

Pour que vos modifications soient prises en compte, vous devez redémarrer votre instance.

Note

Vous pouvez également modifier le fichier php-custom.ini à partir du panneau de contrôle (accessible depuis l’onglet Administration) de votre instance sous la section « Edit PHP Configuration ».

Paramètres non modifiables

Voici la liste des paramètres non modifiables et leurs valeurs par défaut. Les entrées dans votre php-custom.ini pour l’un de ces paramètres seront ignorées :

    log_errors = On
    ignore_repeated_errors = On
    ignore_repeated_source = On

    memory_limit = 128M
# memory_limit = 128M pour un Hébergement Web taille Starter
# memory_limit = 192M pour un Hébergement Web taille Advanced
# memory_limit = 256M pour un Hébergement Web taille Pro
# memory_limit = 512M pour un Hébergement Web taille Business
# anciennes offres Simple Hosting
# memory_limit = 128M pour une instance Simple Hosting de taille Small + SSL
# memory_limit = 192M pour une instance Simple Hosting de taille Medium
# memory_limit = 256M pour une instance Simple Hosting de taille Large
# memory_limit = 512M pour une instance Simple Hosting de taille XXL

    upload_tmp_dir = "/srv/data/tmp"
    upload_max_filesize = 128M
    post_max_size = 128M

    include_path = ".:/usr/share/php:/srv/data/web/includes"

    variables_order = GPCS

    output_buffering = 8192

    mail.log = "/srv/data/var/log/www/phpmail.log"

    [apc]
    apc.gc_ttl = 1200
    apc.ttl = 0
    apc.user_ttl = 0
    apc.slam_defense = 0
    apc.write_lock = 1
    apc.file_update_protection = 0
    apc.max_file_size = 10M

    [opcache]
    opcache.max_file_size = 10M
    opcache.lockfile_path = "/srv/run/php"
    opcache.max_accelerated_file = 50000
    opcache.memory_consumption = 48M
    # la valeur de opcache.memory_consumption double à chaque augmentation de puissance (Small - 48M, Medium - 96M, Large - 192M, etc)

    [session]
    session.save_path = "/srv/data/var/php/www"

    [mysql]
    mysql.default_socket="/srv/run/mysqld/mysqld.sock"
    mysql.default_user="root"
    mysql.default_pw=""

    [mysqli]
    mysqli.default_socket="/srv/run/mysqld/mysqld.sock"
    mysqli.default_user="root"
    mysqli.default_pw=""

    [pdo_mysql]
    pdo_mysql.default_socket="/srv/run/mysqld/mysqld.sock"

Note

Pour les instances Simple Hosting (LEGACY) la mémoire est distribuée ainsi :