Installer un Serveur Mumble

Besoin d’installer facilement un système vocal pour vous entretenir avec des collègues ? des amis ? des élèves ? Mumble est une application multi-plateformes (Windows, Mac et Linux). Initialement dédiée aux échanges durant les parties de jeux vidéo, cette application se prête parfaitement à tous les échanges vocaux et s’installe en quelques minutes sur un serveur Cloud de chez Gandi.

Ce tutoriel est réalisé sur un serveur Cloud Gandi avec une distribution Ubuntu 18.04 et considère que vous savez créer un serveur Cloud Gandi et vous connecter dessus en SSH en tant que root. Enfin, les tests d’utilisation ont été réalisés sur le client Mumble 1.3.0 sur Linux et Windows.

Étape 1 : Installer Mumble Serveur

Rien de plus simple puisqu’il existe un paquet comprenant l’essentiel nécessaire. Tapez simplement cette commande avec les droits root :

sudo apt-get install mumble-server

C’est terminé pour l’installation :)

Étape 2 : Configurer Mumble Serveur

Encore une étape très simple pour les trois options principales, à savoir :
  • choisir si Mumble doit être automatiquement lancé au (re)démarrage du serveur (OUI par défaut)
  • choisir si Mumble a le droit d’utiliser un maximum de ressources serveur pour garantir une bonne qualité sonore (NON par défaut)
  • choisir un mot de passe pour le SuperUser qui aura des super-pouvoirs depuis le client si nécessaire.

Pour ce faire, encore une simple commande :

sudo dpkg-reconfigure mumble-server

les 3 choix se présentent dans l’ordre ci-dessus. Vous avez également la possibilité de paramétrer un peu plus finement, et notamment d’ajouter un mot de passe pour accéder à votre serveur, si vous souhaitez filtrer les participants. Il va toutefois falloir éditer un fichier de configuration et donc, si possible, être un peu familier des commandes de base de Vim [lien?] :

Commençons par ouvrir le fichier de configuration :

vi /etc/mumble-server.ini

Toutes les variables de configuration sont commentés par des lignes commençant par # : n’enlevez pas ce signe sinon cela active la ligne.

Voyons quelques options pratiques à configurer :

  • ajouter un mot de passe pour permettre la connexion au serveur : cherchez la ligne « serverpassword=  » et ajoutez-y le mot de passe souhaité.
  • personnaliser le message d’accueil : cherchez la ligne commençant par « welcometext= » et entrez votre message entre deux «  ». Le format peut contenir du HTML simple
  • modifier le nombre maximum d’utilisateurs simultanés : même si cette application peut supporter pas mal d’utilisateurs, vous voudrez peut-être en limiter le nombre simultané, notamment si c’est un serveur libre d’accès. Cherchez la ligne « users=100 » et modifiez la valeur en fonction de votre souhait.

Ce tutoriel est inspiré du tutoriel écrit (et bien plus complet) par la communauté Ubuntu-fr que nous remercions ici !